Qui sommes-nous ?

image description  

La formation chez Epicentre

formation

Epicentre est principalement connue pour organiser des formations telles que Populations en Situation Précaire (PSP) et Réponses aux Epidémies (RepEpis).
 
Ces formations se déroulent en Europe, mais depuis plusieurs années, Epicentre organise des formations décentralisées dans les capitales proches des terrains MSF : RepEpis, PSP, formations régionale
s adaptées au terrain et au public. Elles contribuent à l’amélioration de la qualité du travail sur le terrain.

Thématiques des formations

  • Méthodes et outils de base en épidémiologie ;
  • Enquêtes de mortalité, nutritionnelles et vaccinales ;
  • Evaluation rapide en situation d’urgence et définition des priorités sanitaires ;
  • Investigation et réponse aux épidémies ;
  • Surveillance épidémiologique;
  • Formation à l’utilisation des logiciels créés par Epicentre (FUCHIA).

Les formations

  • Populations en Situation Précaire (PSP) – 12 jours
    Objectif: préparer les personnels MSF à répondre aux situations humanitaires d’urgence; Téléchargez les objectifs
  • Réponse aux Epidémies – 5 jours
    Objectif: donner les informations (données actuelles et perspectives d’avenir) et les outils permettant aux participants d’être attentifs (en alerte) et réactifs face à des maladies à potentiel épidémique; Téléchargez les objectifs
  • Journées de briefing ad hoc dans les réponses aux urgences : choléra, rougeole
  • Logiciels FUCHIA – 5 jours
    Objectif: préparer à l’utilisation du logiciel pour la collecte et traitement des données de santé (VIH/SIDA) Téléchargez les objectifs
Epicentre peut aussi assurer des prestations dans le cadre de cursus en santé publique, médecine internationale, médecine tropicale, ou épidémiologie de terrain, dans les universités ou lors de formations organisées par ses partenaires: Institut Pasteur, Organisation Mondiale de la Santé, UNICEF, EPIET, etc. Epicentre peut également accueillir des stagiaires du programme européen de formation en épidémiologie de terrain (EPIET) et des internes en Santé Publique.
 

Exemple d’une formation récente 

‘Assessment and Response to Emergencies and Epidemics’ (AREE). Formation sur place. Maiduguri. Mars 2017.
Cette formation AREE, organisée pour le personnel de MSF-France, de l’état de Borno au Nigéria est novatrice en raison de certaines particularités :
 
  • Avoir été organisée sur le terrain, au plus près des projets desquels étaient issus les participants, tous nationaux ;  
  • Certaines pratiques ont été faites dans un des projets (évaluation initiale dans un camp de déplacés) ; 
  • Les études de cas ont été créées dans le, ou adaptées au, contexte de Maiduguri ; 
  • Les intervenants connaissaient tous le contexte et les  projets.